Violons

Le violon est l’un des instruments les plus importants de la musique classique. On le retrouve dans de nombreuses compositions musicales, dont certaines ont été créées exclusivement pour lui. Bien sûr, il n’est pas uniquement utilisé dans la musique classique, mais dans divers autres genres musicaux. Il offre une tessiture aiguë. Comme de nombreux instruments, sa forme a peu évolué mis à part quelques modèles plus originaux. C’est l’un des instruments parmi les plus pratiqués à travers le monde.

femme avec violons

Un instrument à cordes

Le violon fait partie de la famille des instruments à cordes, comme la guitare. De façon plus précise, il est classifié dans les instruments à cordes frottées. Dans la musique classique occidentale, le violon est le plus petit et le plus aigu en terme de tessiture d’une famille d’instruments comprenant également le violoncelle, l’alto et la contrebasse. A cordes frottées signifie que le violoniste a besoin d’un archet pour pouvoir produire des notes avec les 4 cordes du violon. Cet archet est une baguette de bois sur laquelle est fixée une mèche de crins qui va frotter les cordes. Dans certains cas, le violoniste n’utilisera pas d’archet, mais pincera les cordes avec l’index ou le pouce.

 

En général, un violon pour adulte mesure 59 cm de long avec un coffre mesurant entre 35 et 36 cm. Le violon est en effet constitué d’une tête (chevillier) contenant les 4 chevilles et qui est le bout d’un manche reliant la table d’harmonie. Sur ce manche se trouve également une fine barre appelée touche qui se prolonge jusqu’à la table. Cette dernière comprend deux ouïes, un chevalet, un tendeur un cordier, une mentonnière et un bouton. Tous ces éléments ont leur rôle dans le bon fonctionnement de l’instrument.

Les grands luthiers

Celui qui fabrique un violon, et plus largement un instrument à cordes est appelé luthier. Ces modèles classiques sont fabriqués en bois. De grands luthiers sont devenus célèbres pour la qualité de leurs violons. C’est notamment le cas de l’italien Antonio Stradivari dont les violons créés portent souvent l’appellation Stradivarius. Ce sont généralement des objets de collections extrêmement chers. On peut également évoquer des luthiers comme la famille Guarneri, la famille Amati, ou les Français Nicolas Lupot et Jean-Baptiste Vuillaume.

Autres modèles de violon

Le monde des instruments et notamment de la lutherie est un milieu particulièrement conservateur, c'est-à-dire, qu’il n’aime pas trop innover et préfère rester dans le classicisme. C’est pourquoi les modèles de violons de guitare ont leur forme qui n’a quasiment pas évolué depuis des siècles. Cependant, il existe tout de même des modèles plus originaux qui cassent les codes habituels. Ainsi, certains violons vont avoir une forme et des matériaux différents du modèle classique. C’est le cas de nombreux violons électriques.

Un prix très variable

En fonction du modèle, le prix d’un violon peut être très différent. On trouve des modèles bas de gamme à moins de 50 €, quand un violon fabriqué chez un luthier peut coûter plusieurs milliers d’euros voire plus de 10 000 €, sans parler des pièces de collection. Cependant, lorsque l’on n’est pas professionnel, mais que l’on pratique régulièrement du violon pour son plaisir, mettre plusieurs centaines d’euros pour un violon de qualité est suffisant.